30 May, 2020
mercredi, 22 décembre 2004 13:18

Noel est Solidarité...

« Solidarité »â€¦ Un mot qui s’emploie facilement sans très bien en connaître le  sens profond ! Il vient de l’expression latine « in solido » qui signifie « en terre  ferme ». Autrement dit, « être solidaire » suppose fouler de pied ferme le même lopin de terre que les personnes qui ont besoin d’aide. La solidarité ne peut pas se réduire à offrir quelque chose aux appauvris, mais elle exige de leur donner la main, de cheminer avec eux, de fouler le même sol, de partager le même sort, le même toit, la même vie. Solidaires sont Mamolón, Marisol et les autres membres du Mouvement des Femmes Dominico-Haïtiennes qui ont passé des mois et des mois sous la tente du refuge numéro 2 de Jimani et de Mapou pour accompagner les survivants haïtiens et dominico-haïtiens de la tragédie du 24 mai dernier.Solidaires sont les habitants des Bateyes 2 et Mena qui partagent leur sol et leur cabane avec ces survivants mêmes qui ont décidé de refaire leur vie dans la zone sucrière du sud ouest.Solidaires sont Susana et José qui ont décidé de quitter leur Espagne natale pour vivre dans le Batey 5 au milieu des hommes et des femmes que beaucoup méprisent et humilient.Se solidariser, c’est cheminer à côté des paysans des bateyes quand ils ne peuvent plus supporter les abus du Consorcio Azucarero Central et exigent que ne soient plus détruits leurs lopins de terre.Se solidariser, c’est prendre dans ses bras Marina du Batey Isabela quand, effondrée, elle contemple son fils assassiné par la police. C’est l’embrasser avec beaucoup de tendresse jusqu’à ce que ses cris de désespoir résonnent dans vos propres entrailles.Se solidariser, c’est accueillir chez soi les victimes du trafic illicite d’êtres humains et de la traite des mineurs, c’est enlever les épines des pieds de jeunes haïtiens qui ont marché des jours et des jours par monts et par vaux , engagés par des filous sans scrupules, c’est partager un coin de sa maison avec des coupeurs de canne, atteint de malaria ou autres maladies.Se solidariser, c’est se tenir aux côtés de la jeunesse dominicaine de descendance haïtienne pour l’encourager à revendiquer avec persévérance ses droits à la nationalité dominicaine.Se solidariser, c’est ouvrir les bras à la vieille Tissot et aux autres anciens des bateyes et partager avec eux la même assiette de riz et haricots rouges.La solidarité est exigeante, ….très exigeante parce qu’elle suppose subir le même sort que les marginaux avec qui on partage le même sol.Etre solidaire, c’est courir le risque d’être traité comme un ennemi de la patrie où l’on vit, c’est supporter n’importe quelle campagne de diffamation, c’est recevoir des menaces de tout type.La solidarité est tellement exigeante, que seul Dieu a été capable de la pratiquer intégralement. Son fils n’est pas tombé des nuages, mais il est né d’une humble femme habitant un coin oublié de campagne. Cet enfant n’est même pas né dans la maison familiale, mais sur le chemin, partageant ainsi le sort des exilés politiques et économiques qui naissent en terre étrangère. A la naissance, il partageait le même sol que quelques bergers considérés comme délinquants et larrons.De sa naissance à sa mort, il foula le même sol que les méprisés et les méprisées de son temps, marchant avec eux et mangeant à la même table. Son berceau fut une mangeoire et son lit de mort une croix profondément plantée dans cette terre. Les racines de cette croix ont envahi le sous-sol, traversé les océans et atteint les différents continents.Du plus profond de ces racines, l’Esprit même qui animait le Fils de l’Homme, solidaire par excellence, alimente et fortifie tous les hommes, toutes les femmes qui découvrent que la Vie est Solidarité.Oui ! le Maître de Nazareth, en foulant la terre des pauvres, nous enseigne que la solidarité est amour, que l’amour c’est donner sa vie pour les autres et que là où il y a de l’amour, là resplendit l’Esprit.Que l’Esprit de l’Enfant Dieu Solidaire vous comble de sa joie en ce temps de l’Espérance !Bonne fête de la solidarité !Joyeux Noël depuis les Bateyes. !Par : P. Pedro RuquoyDécembre 2004
blog comments powered by Disqus
Dernière modification le samedi, 01 janvier 2000 00:00

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle